Sixième expédition de surveillance de notre glacier ariégeois

Du 28 au 30 septembre 2018, nous avons participé (un collaborateur et moi-même) à la 6ème campagne de surveillance du glacier d’Arcouzan, le plus petit, le plus bas et le plus oriental des Pyrénées.

photo de Daniel BOCQ

L’équipe d’une trentaine de personnes comprenait :

  • des géomètres-experts,
  • un professeur et des étudiants de la section BTS du Caousou,
  • des membres de l’association les Amis du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises,
  • des glaciologues de l’association Moraines,
  • des représentants de la société Topcon Positionning France (fournisseur du matériel de mesure de l’expédition), et de Téria (fournisseur de la solution TériaSat),
  • sans oublier les guides qui assuraient la sécurité dans l’accès final au glacier.

 

 

 

photo Daniel BOCQ

L’objectif de l’expédition est de la mesure du glacier afin de déterminer sa superficie et sa variation de volume par rapport aux autres campagnes de mesures.

Cette année, nous avons mis en œuvre un scanner laser pour mesurer la topographie du glacier.

Ce levé a été recalé par GNSS, afin de pouvoir le comparer avec les données de 2016.

Cette expédition a été l’occasion de tester dans des conditions complexes (zone encaissée avec des masques aussi bien pour les satellites GNSS que le satellite géostationnaire) la solution Téria Sat.

 

 

 

Ces données ont permis de calculer un nuage de points géoréférencé. Nous procèderons aux analyses et aux comparaisons dans les semaines qui viennent pour vous livrer les résultats.

Jean-Sébastien RIVERE

 

Pour plus d’informations techniques sur les mesures vous pouvez lire cet article : https://www.linkedin.com/pulse/scan-g%C3%A9or%C3%A9f%C3%A9renc%C3%A9-terrain-avec-le-scanner-laser-topcon-aziz-doubou/

 

 

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *